Bienvenue sur le site de la régie électrique et du service des eaux de Tignes
Vous pouvez dès à présent payer votre facture depuis chez vous.
La Sache – une de nos sources d’alimentation en eau potable.
Ligne aérienne – 90% du réseau électrique sur Tignes est enterré
Intervention sur le terrain
La Régie Electrique de Tignes assure les prestations d'éclairage public de la commune
Une astreinte de la Régie Electrique et du Service des Eaux est assurée 24h/24 et 7 jours/7

L'électricité

La Régie Electrique de Tignes est le concessionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur le territoire de la commune de Tignes.

La régie de Tignes

Une équipe à votre service avec près d’une quinzaine de collaborateurs impliqués dans tous les projets de la commune et empreints d’une culture de service de proximité, de dynamisme et de performance au quotidien.

L'eau

« Le service public : le juste prix de la qualité ». La commune de Tignes a fait le choix de gérer l’ensemble du service de l’eau, afin de vous apporter une eau de qualité tous les jours, chez vous.

La régie électrique et le service des eaux de Tignes.

Toute l’équipe de la Régie Electrique et du Service des Eaux de Tignes vous accueille dans ses locaux à Tignes Le Lac (à côté du Centre Médical du Lac) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h.

Retrouvez les dernières actualités de la régie électrique de Tignes

Tarification de l'eau et de l'assainissement 2017

Suite à la délibération D2016-11-05 du Conseil Municipal du 21 Décembre 2016, la tarification de l’eau et de l’assainissement pour 2017 a évolué comme ci-dessous :

- +1% sur les consommations Eau et Assainissement

- Le tarif des abonnements reste inchangé

- Réactualisation de la grille des frais annexes

Ces nouvelles grilles tarifaires sont consultables dans l'onglet "nos offres", "nos tarifs Eau"

Rattrapage de facturation d’électricité à venir pour la période du 1er août 2014 au 31 juillet 2015

Le 15 juin 2016, le Conseil d’Etat a invalidé les deux arrêtés tarifaires suivants :

l’arrêté du 28 juillet 2014, qui gelait les tarifs réglementés « bleus » d’électricité (domestique), annulant ainsi une hausse de 5% prévue par un précédent arrêté ;

et l’arrêté du 31 octobre 2014, qui fixait une hausse de 2,5% des tarifs réglementés d’électricité : le Conseil d’Etat a jugé que les tarifs étaient trop bas au regard des coûts.

Rattrapage tarifaire

L’arrêté pris en juillet 2012 plafonnant la hausse des tarifs réglementés de vente d’électricité a été invalidé par le Conseil d’Etat en avril 2014, car il ne permettait pas de couvrir la hausse des coûts de l’électricité.
 
Un nouvel arrêté tarifaire a donc été publié en juillet 2014, calculant rétroactivement les tarifs de la période du 23 juillet 2012 au 31 juillet 2013.